« Cette lettre que je t’écrirai peut-être jamais », le cri du cœur du Congolais Jocelyn Danga



LE LIVRE DE LA SEMAINE. La longue adresse à sa mère du jeune poète et dramaturge pour dire l’accablement de la guerre et de ses crimes odieux. Entre fièvre et slam.

Source : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2024/01/14/...

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Politique


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 300
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance