Mauritanie : condamné pour enrichissement illicite, l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz voit s’effondrer son rêve de continuer à gouverner dans l’ombre



Le chef de l’Etat de 2009 à 2019 avait forgé « une amitié vieille de quarante ans » avec l’actuel président et « se voyait déjà faire comme Vladimir Poutine avec Dmitri Medvedev ». Son successeur a préféré le garder à distance, jusqu’à sa chute judiciaire.

Source : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/12/05/...

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Politique


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 300
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance