Éolien offshore: l’Europe veut faire de la mer du Nord sa plus grande centrale électrique verte



Neuf États se réunissent ce lundi. Objectif: quadrupler les capacités de l’éolien offshore d’ici à 2030.

Les vents marins du nord de l’Europe et les éoliennes offshore seront à l’honneur ce lundi à Ostende (Belgique), où les dirigeants de neuf pays européens se retrouvent pour la deuxième édition du sommet de la mer du Nord. Autour du premier ministre belge, Alexander De Croo, Emmanuel Macron, l’Allemand Olaf Scholz, le Néerlandais Mark Rutte, la Danoise Mette Frederiksen, l’Irlandais Leo Varadkar et le Luxembourgeois Xavier Bettel. Deux pays non membres de l’UE sont aussi de la partie: la Norvège et le Royaume-Uni. Également présentes, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et la commissaire à l’énergie, Kadri Simson. Tout comme une centaine d’industriels de la filière, des producteurs de turbines aux gestionnaires des réseaux de transport.
https://www.lefigaro.fr/conjoncture/eolien-offshore-l-europe-veut-faire-de-la-mer-du-nord-sa-plus-grande-centrale-electrique-verte-20230423

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Transition écologique


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 156
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance